Commercer avec le monde
À la une
En bref
À la une
 

 

 

Terminal à conteneurs de Contrecoeur: consultations publiques fédérales

Les résultats de l’étude d’impact environnemental pour le terminal à conteneurs de Contrecœur sont présentés lors des consultations publiques fédérales.


L’équipe de l’Administration portuaire de Montréal (APM) a participé aux consultations publiques de l’Agence canadienne d’évaluation environnementale (ACÉE) du 27 février au 1er mars afin de présenter les résultats de l’étude d’impact environnemental pour son projet de terminal à conteneurs de Contrecœur.

Une session portes ouvertes et deux séances publiques avec modérateur organisées par l’ACÉE ont permis aux intervenants de l’APM d’échanger avec les citoyens et différents groupes d’intérêt, de répondre à leurs questions et d’écouter leurs préoccupations. L’ACÉE poursuivra sa consultation en recueillant les commentaires écrits jusqu’au 9 mars prochain. Pour plus d’information concernant la démarche consultez le site de l’Agence.

Parmi les thèmes abordés discutés lors de cette consultation à laquelle ont participé quelques centaines de personnes, mentionnons la circulation routière et ferroviaire, les retombées économiques, l’habitat du poisson, les espèces à statut particulier, l’impact sur la faune et la flore, les opérations maritimes, le bruit, l’environnement visuel et la qualité de l’air.

Cet exercice mené par l’ACÉE fait écho à la vaste démarche de consultation et de concertation déployée par l’APM depuis 2014, dans le cadre de laquelle des centaines de citoyens et de parties prenantes ont été rencontrées. Ces échanges ont permis, notamment, d’alimenter l’étude d’impact environnemental et de bonifier le projet.

Rappelons que ce nouveau terminal à conteneurs représente un ajout portuaire stratégique qui viendra soutenir la croissance du marché des conteneurs pour le Québec et l’est du Canada. Le terminal de Contrecœur permettra de répondre à la croissance du volume de marchandises conteneurisées manutentionnées au Port de Montréal, dans le futur. Il sera doté, à terme, d’une capacité de 1,15 M de conteneurs EVP (équivalent vingt pieds).    

                                                                                                                                                                                             

En bref
 

 

Le Port participe au Retail Supply Chain Conference 2018

Du 25 au 28 février, le Port de Montréal a participé à l’importante rencontre annuelle des grands détaillants avec les chaines d’approvisionnement.

L’événement se tenait à Phoenix, Arizona et il réunissait des centaines de représentants des grandes lignes maritimes de transport de marchandises et des chemins de fer, des transitaires et des principaux ports de l’Amérique du Nord. On y retrouvait les géants et les chaines du marché de détail comme Costco, Walmart, Winners, Canadian Tire, Home Depot, Lululemon, etc.

Au kiosque du Port de Montréal, Rosetta Iacono, directrice à la croissance et au développement, secteur des conteneurs, et Donald Finnerty, représentant de l’Administration portuaire de Montréal (APM) aux États-Unis, ont multiplié les contacts avec des partenaires, des clients et clients potentiels. La présence du Port de Montréal à cette rencontre internationale s’inscrit dans sa stratégie de croissance et dans sa volonté de toujours mieux faire connaitre les avantages du port de Montréal au marché de l’Est du Canada et du Midwest étatsunien : sa localisation qui en fait la route la plus courte entre l’Europe et l’Amérique du Nord et son modèle intermodal qui assure rapidité et grande fluidité du trafic des marchandises.

Le Midwest est l’un des marchés les plus importants, historiquement, pour le Port de Montréal. Il fait partie d’un large bassin de 110 millions de consommateurs auquel le Port de Montréal donne un accès rapide.

Sur la photo: Le représentant de l’Administration portuaire de Montréal aux États-Unis, Donald Finnerty (au milieu) accueille des clients potentiels au kiosque du Port.