Commercer avec le monde
À la une
En bref
À la une
 

* Voir légende en bas de l'article 

L’APM salue l’investissement du gouvernement du Canada dans le réseau routier adjacent au Port de Montréal

L’Administration portuaire de Montréal salue l’annonce faite par le gouvernement du Canada pour un investissement majeur dans le réseau routier de la Ville de Montréal adjacent au Port de Montréal afin de faciliter le transport des marchandises canadiennes vers les marchés mondiaux. Cet investissement est accordé à même le programme du Fonds national des corridors commerciaux.

« Cette annonce rejaillit directement sur le Port de Montréal et ses nombreux partenaires, et constitue un projet mobilisateur qui contribuera de façon notable à l’amélioration de la fluidité du transport routier des marchandises dans la métropole », a déclaré Mme Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l’APM lors de l’annonce faite ce matin au Grand Quai du Port de Montréal.

Les cinq dernières années ont été marquées par une croissance soutenue de l’économie et du commerce international qui s’est manifestée concrètement au Port de Montréal par une augmentation des trafics, notamment en ce qui a trait à la marchandise transitant par conteneurs.

« Pour soutenir cette hausse, il devenait impératif, en collaboration avec nos partenaires du gouvernement du Québec et de la Ville de Montréal, de poursuivre les améliorations au réseau routier artériel périphérique à nos installations et ainsi faciliter le déplacement des marchandises par camion et c’est précisément l’objectif du projet annoncé aujourd’hui », a ajouté Mme Vachon.

Le prolongement du boulevard de l’Assomption, jumelé à la construction, par le port, d’un viaduc routier enjambant la rue Notre-Dame, viendra contribuer à compléter la boucle de circulation, pour les véhicules lourds qui entrent et sortent du Port de Montréal en offrant à ces derniers un accès direct aux installations. Le réseau local sera ainsi allégé; la congestion et les temps d’attentes seront réduits, au bénéfice des citoyens et des entreprises de transport. Le Port de Montréal en profite pour remercier Transports Québec qui a réalisé en 2016 et 2017 l’aménagement des nouveaux accès de l’autoroute 25.

Pour en savoir plus sur cette annonce du gouvernement fédéral, consultez le communiqué de presse en cliquant ici.

* De gauche à droite : Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l’APM, Marc Cadieux, Président-directeur général de l’Association du camionnage du Québec, l’honorable Marc Garneau, Ministre des Transports du Canada, Sylvain Ouellet, vice-président du Comité exécutif de la Ville de Montréal, Marc Miller, député fédéral de Ville-Marie - Le Sud-Ouest - Île-des-Sœurs et Secrétaire parlementaire du ministre de l’Infrastructure et des Collectivités, et Nicola Di Lorio, député fédéral de Saint-Léonard – Saint-Michel.

                                                                                                                                                                                             

En bref
 

Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l’APM  

Sylvie Vachon s’adresse à plus de 500 gens d’affaires du Grand Montréal pour parler de croissance et d’avenir

La présidente-directrice générale de l’Administration portuaire de Montréal, Mme Sylvie Vachon, a présenté les grands axes de développement du Port de Montréal dans le cadre d’un déjeuner-conférence de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM) ayant eu lieu ce midi.

Intitulé « Notre Vision. Votre Avenir. », Madame Vachon a démontré comment le Port de Montréal s’adapte, innove et se positionne stratégiquement pour accueillir la croissance du transit des marchandises liée à l’intensification des échanges entre les pays et aux nouvelles opportunités d’affaires auprès des marchés traditionnels et émergents, pour le plus grand bénéfice des entreprises importatrices et exportatrices d’ici.

Pour être à la hauteur de ces transformations, le Port bénéficie et mise sur le support d’une chaine logistique performante et sur des atouts différenciateurs qui font de lui un modèle unique de port de destination donnant accès en deux jours à un marché de 110 millions de consommateurs. Ce modèle fonctionne très bien puisque le trafic des marchandises au Port a augmenté de 47 % entre 2010 et 2017.

Mme Vachon a présenté trois axes clés de la vision du Port de Montréal :

  1. L’optimisation des infrastructures, tant dans les secteurs des conteneurs, du vrac, des croisières, que par l’optimisation des accès intermodaux.
  2. L’innovation comme élément différenciateur, par la réalisation de projets innovants et le déploiement de solutions numériques.
  3. Le développement d’un grand projet structurant pour le Québec et le Canada : le terminal Contrecœur, qui viendra soutenir la croissance du marché des conteneurs, en croissance constante dans la région de Montréal depuis plus de 50 ans.

« Notre vision et notre développement dépassent largement le territoire du port car notre succès est directement lié à la croissance et à l’avenir des entreprises importatrices et exportatrices d’ici », a déclaré Mme Vachon dans le cadre de sa présentation. « Nous sommes un créateur de synergies logistiques et tous ensemble, nous offrons un modèle unique, performant, permettant des coûts et des temps de transit compétitifs au bénéfice des entreprises. »