Commercer avec le monde
À la une
En bref
À la une
 

 

 

18 M$ du gouvernement fédéral pour le réseau intermodal de l'APM

Octroi d’un soutien financier de 18,4 M$ par le gouvernement du Canada à l’APM pour l’optimisation de son réseau intermodal.

Madame Sylvie Vachon, pdg de l’Administration portuaire de Montréal (APM) était heureuse d’accueillir aujourd’hui à la jetée Bickerdike le Ministre canadien des transports, l’Honorable Marc Garneau, à l’occasion d’une annonce de soutien financier dans le cadre du Fonds national des corridors de commerce.

Le projet faisant l’objet de cette annonce vise à maintenir le niveau d’excellence opérationnelle du Port de Montréal, dans le contexte d’une croissance anticipée des trafics de marchandises. L’aide financière du gouvernent canadien permettra la mise en place de 6 000 mètres de voies ferrées et d’aiguillages ainsi que de travaux complémentaires d’aménagement à son réseau ferroviaire interne. Ce projet d’optimisation du réseau intermodal du Port permettra un accroissement de la capacité de transport de marchandises par rail, élément fondamental au maintien d’une intermodalité ferroviaire optimale à l’échelle du pays, pour soutenir les flux commerciaux grandissants, au bénéfice des Canadiens.

Mme Vachon a souligné que : « La décision du gouvernement du Canada de consentir ce soutien financier à notre projet démontre que le gouvernement du Canada appuie le Port de Montréal et croit à son futur prometteur. C’est fort de cette assurance que nous poursuivrons nos activités en mettant en place les infrastructures répondant aux besoins grandissants de nos partenaires  locaux, régionaux et nationaux de la chaine logistique et des marchés que nous desservons».

Pour lire le communiqué de presse, cliquez ici

                                                                                                                                                                                             

En bref
 

 

Logistique portuaire 4.0:

Le Port de Montréal au premier hackathon portuaire international

L’innovation étant au cœur de sa vision et de ses processus d’affaires, le Port de Montréal est fier d’annoncer que des membres de son équipe participeront au tout premier hackathon portuaire international, qui aura lieu en octobre simultanément à Los Angeles et à Anvers.

L’innovation étant au cœur de sa vision et de ses processus d’affaires, le Port de Montréal est fier d’annoncer que des membres de son équipe participeront au tout premier hackathon portuaire international, qui aura lieu en octobre simultanément à Los Angeles et à Anvers.

Dans le cadre de ce marathon créatif d’une durée de trois jours, les meilleures jeunes entreprises innovantes (start-ups) au monde rivaliseront d’ingéniosité pour trouver des solutions aux défis développés par les administrations portuaires participantes, provenant des quatre coins du monde, dont le Port de Montréal. Ces défis seront bien ancrés dans la réalité logistique portuaire d’aujourd’hui tout en visant accélérer le virage numérique des ports.

Dans le cadre de cette première mondiale, le Port de Montréal contribuera à la définition des défis, fournira des données aux participants et sera partie prenante du panel des juges pour identifier les projets gagnants.

Cet événement majeur dans le secteur de l’innovation est organisé par chainPORT, un groupe sélect d'administrations portuaires auquel le Port de Montréal avait été invité à se joindre en 2017.

L’initiative chainPORT permet aux membres d'échanger des informations et de développer des solutions innovantes et orientées vers l'avenir, dans la lignée du concept de port intelligent. Outre le Port de Montréal, les membres de chainPORT sont le Port d’Anvers, le Port de Los Angeles, le Port d’Hambourg, le Port de Busan, le Port de Shenzhen, le Port de Rotterdam, le Port de Barcelone, le Port de Singapour, Panama Maritime, le Port de Felixstowe et IPC Indonesia Port Corporation.

Cet événement majeur dans le secteur de l’innovation est organisé par chainPORT, un groupe sélect d'administrations portuaires auquel le Port de Montréal avait été invité à se joindre en 2017.

L’initiative chainPORT permet aux membres d'échanger des informations et de développer des solutions innovantes et orientées vers l'avenir, dans la lignée du concept de port intelligent. Outre le Port de Montréal, les membres de chainPORT sont le Port d’Anvers, le Port de Los Angeles, le Port de Hambourg, le Port de Busan, le Port de Shenzhen, le Port de Rotterdam, le Port de Barcelone, le Port de Singapour, Panama Maritime, le Port de Felixstowe et IPC Indonesia Port Corporation.

Pour en savoir plus sur ce projet, cliquez ici : cliquez ici